Tails, la distribution Linux axée sur la sécurité

Logo de Tails

Tails est un système d’exploitation Linux dont le but et des préserver l’anonymat et la vie privée en ligne. Il est basé sur Debian, c’est un logiciel libre. Il possède également de nombreux outils de navigation et de communication open source et basés sur la protection des données.

Cette distribution s’adresse avant tout à des personnes dont les données nécessitent une protection accrue. Elle est donc idéale pour des journalistes, des opposants politiques, des lanceurs d’alertes, des citoyens de pays répressifs,…

Parmi les logiciels installés sur cette distribution, on va retrouver le navigateur TOR, permettant une navigation sure et anonyme, OnionShare pour le partage de fichiers, Thunderbird supportant openPGP pour le chiffrement des e-mails, LUKS pour le chiffrement du disque dur,….

Tails recommande de ne pas utiliser son système d’exploitation sur une machine virtuelle mais sur un ordinateur physique car on ne peut avoir totalement confiance en Windows ou Mac.

Tails met toutefois en garde ses utilisateurs sur le fait que son système n’est pas la solution contre tous les types de menaces, notamment, les attaques physiques de la machine par le branchement d’une clé USB vérolée par exemple. Et que ses protocoles de communications bien qu’étant très robustes ne sont pas infaillibles.

Cette distribution est recommandée d’utilisation par Edward Snowden, le lanceur d’alerte à l’origine du scandale PRISM de la surveillance de masse des Etats Unis. Cependant certains experts rapportent que la NSA surveilleraient le site de Tails (et les téléchargements) afin d’en démasquer les utilisateurs.

Une ancienne note de la NSA préciserait également que le système ne permettrait pas le suivi des utilisateurs de ce système si celui-ci était correctement utilisé avec les bons standards de chiffrement.

Tails est donc un outil idéal pour toute personne risquant la fuite de ses informations ou un risque pour sa vie privée. Cependant, le système n’est peut être pas simple d’utilisation aux premiers abords pour des néophytes. Dans tous les cas il repose sur des outils performants et promettant une anonymisation le tout avec bon degré de chiffrement des échanges.


Sources :

Wikipedia

Tails

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code