Debian : installation sans interface graphique

Logo Debian

Ce tutoriel présente la manière d’installer Debian en ligne de commandes. Ce tutoriel permet de comprendre le processus d’installation de Debian (ici la version 10.6 mais il y a peu de changement entre les versions) en ligne de commandes afin de réaliser divers projets. C’est notamment sous cette forme que l’on déploiera la plupart de nos serveurs dans d’autres tutoriels. Cela nous permet d’avoir une version minimaliste sans add-ons inutiles qui pourraient réduire la sécurité de notre installation.

Téléchargez tout d’abord Debian sur le site de l’éditeur. La dernière version est disponible sur la page d’accueil du site. Le lien de Téléchargement le plus couramment utilisé est disponible dans le coin supérieur droit.

Télécharger Debian

Vous devriez alors récupérer une image dont l’extension est .iso. Utilisez ensuite une clé USB qui vous permettra de le déployer sur un PC ou un serveur. Vous pouvez également installer cette image sur une machine virtuelle. Dans ce cas vous devrez indiquer le chemin de votre image .iso lorsque l’on vous demandera d’insérer le CD d’installation du système d’exploitation. Pour créer une clé USB de boot, vous pouvez utiliser le logiciel Rufus. Dans Rufus vous devrez sélectionner votre clé USB et votre image en .iso puis Rufus créera la clé d’installation. Branchez votre machine dédiée à l’installation électriquement ainsi qu’au réseau (il sera également possible d’utiliser le WIFI si votre appareil dispose d’une carte dédiée).

Cherchez ensuite comment démarrer votre PC/serveur sur votre clé USB. Pour cela il faudra rechercher les paramètres pour accéder au BIOS de votre machine et placer clé USB en premier dans l’ordre de démarrage des périphériques du PC. Une fois que vous avez démarré sur la clé USB, vous devriez arriver sur la page suivante :

Choix du type d’installation

Choisissez install, soit la deuxième ligne ici.

Choisissez ensuite vos paramètres linguistiques :

Choix de la langue

Vous pouvez vous déplacer avec les flèches de navigation du clavier et sélectionner avec entrée.

Différentes phases d’installation vont alors se succéder.

On vous demandera de choisir un nom pour votre machine :

Choix du nom de la machine

Tapez un nom et appuyez sur entrée.

Dans le menu suivant, on vous demandera un nom de domaine. Si votre installation n’est pas à disposition d’une entreprise, cette étape est optionnelle pour vous. Laissez le champ vide et appuyez sur entrée. La configuration du réseau va alors débuter. Si vous êtes connectés via un câble Ethernet cela devrait être automatique. En WIFI, il vous faudra renseigner les informations de connexion.

Configuration du réseau

On vous demandera ensuite un mot de passe Root :

Mot de passe root

Root représente le compte administrateur sur votre machine Debian. Veillez à choisir un mot de passe robuste et à ne pas l’oublier.

Une confirmation du mot de passe vous sera ensuite demandée.

On vous demandera ensuite de créer votre utilisateur :

nom d’utilisateur

Indiquez un nom, une confirmation vous sera demandée pour valider que votre login sera le même. Par la suite un mot de passe vous sera demandé ainsi que la confirmation de celui-ci :

mot de passe utilisateur

La création de deux utilisateurs est un élément de sécurité pour éviter que l’utilisateur n’ait de droits trop importants. Cela permet d’éviter l’installation de logiciels malveillants par l’utilisateur entre autres.

Ensuite vient le tour de la configuration des disques :

Méthode de partitionnement

Ici nous partons du principe que nous allons utiliser tout le disque de la machine. Cela va alors écraser les données existantes pour installer notre système Debian. Si vous voulez utiliser des données sensibles sur cette future machine chiffrez le disque dur. Ici le disque ne sera pas chiffré. Je sélectionne le choix d’un partitionnement assisté.

Sur l’écran suivant, on vous demandera sur quel disque vous voulez installer le système d’exploitation, en général vous n’en aurez qu’un ou deux. Choisissez donc celui par défaut et cliquez sur entrée.

Choix du disque à partitionner

Choisissez ensuite la méthode de partitionnement par défaut si vous n’avez pas de besoins spécifiques :

Schéma de partitionnement

Validez ensuite les changements sur les disques :

Application des changements sur les disques
Application des changements sur les disques

L’installation du système va alors se dérouler. A la fin de celle-ci, on vous demandera si vous avez un autre CD d’installation. Choisissez non et poursuivez :

Utilitaire de gestion des paquets

On vous demandera ensuite de choisir un dépôt des mises à jour. Choisissez votre pays :

Chois régionaux pour les mises à jour

Choisissez ensuite le dépôt vers lequel vous souhaitez récupérer vos mises à jour. Choisissez celui par défaut si vous n’avez pas de besoins spécifiques :

Choix du dépôt de mise à jour

L’utilitaire vous demandera ensuite si vous disposez d’un proxy sur votre réseau. Cette étape n’est en général pas utile dans un environnement privé. Cliquez simplement sur entrée :

Choix du proxy

L’utilitaire va ensuite télécharger des paquets de mises à jour. Il vous demandera ensuite si vous souhaitez participer à l’étude sur l’utilisation des paquets. Ceci n’est pas obligatoire, vous pouvez choisir non.

Etude sur les paquets

Pour la suite l’utilitaire vous demandera quels sont les logiciels dont vous avez besoin :

Sélection des logiciels

Ici pour un serveur vous n’avez pas besoin d’interface graphique, ou quoi que ce soit d’autres à part les utilitaires usuels du système. Il est préférable d’installer ce que vous voulez par la suite. Vous pouvez cocher les cases de choix en appuyant sur la barre espace, déplacez vous avec les flèches directionnelles entre les lignes.

Installez ensuite l’amorceur de démarrage GRUB, choisissez oui :

Installation du GRUB

Choisissez ensuite votre disque pour l’installer dessus :

Choix du périphérique où installer GRUB

L’installation est désormais terminée :

Fin d’installation

Retirez votre clé USB d’installation et choisissez continuer.

Le système va alors redémarrer et arriver sur la page de connexion en ligne de commandes. Vous pouvez vous connecter avec les identifiants de l’utilisateur que vous avez créé.

Page de connexion

Tapez votre login et appuyez sur entrée, le système vous demandera votre mot de passe. Attention celui-ci ne s’affichera pas. A la fin appuyez simplement sur entrée et vous serez alors connecté.

Connexion au serveur

Notre installation est désormais terminée et votre machine est prête pour vos futures installations de serveurs.


Sources :

Debian : site officiel

Rufus : site officiel

2 réflexions sur “Debian : installation sans interface graphique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code