Windows 10 et vie privée

Le PC n’est plus le premier point de connexion pour un particulier depuis l’avènement des mobiles. Il garde néanmoins son importance dans les foyers français. Le marché des PC est largement dominé par la solution de Microsoft, Windows.

Logo Windows 10

Windows a fait son apparition il y a plus de 25 ans chez les particuliers et n’a cessé d’évoluer. De nombreuses fonctionnalités de collecte de données sont apparues avec les tentatives de la firme d’infiltrer le marché des mobiles.

Aujourd’hui la seule version de Windows maintenue par l’éditeur à destination des particuliers est Windows 10.

Ce système possède de nombreux points de collecte de données personnelles.

1/ Cortana

Comme la plupart des systèmes actuels, Windows dispose d’un assistant personnel (Cortana). Cet assistant, va de la même manière que les autres, collecter toutes vos informations d’organisation afin de les synchroniser sur l’ensemble de vos appareils et vous fournir des services personnalisés. Cet aspect pratique vous contraint au stockage de vos informations sur le cloud (calendrier, e-mails, préférences des réglages, identifiants, recherche web, recherche locale,…). Si vous êtes soucieux de vos données privées, il n’est pas recommandé de l’utiliser.

Logo Cortana

2/ La synchronisation de votre compte Microsoft

Évitez également la synchronisation de vos paramètres entre vos appareils. Cette option très pratique va répliquer vos données sur d’autres PC parfois à votre insu lors de la connexion d’une boite mail sur un autre PC et cela peut nuire à votre vie privée.

3/ La publicité

Microsoft possède également une option de ciblage de la publicité basée sur vos habitudes. Vous pouvez choisir une publicité non ciblée si vous le souhaitez.

La nouvelle barre de recherche ne se contente plus d’indexer vos programmes et fichiers sur votre ordinateur mais elle vous permet d’effectuer des recherches web par l’intermédiaire du moteur de recherche Bing.

Vous pouvez choisir de ne limiter les recherches qu’aux programmes et fichiers de l’ordinateur.

4/ Le partage de réseaux

La nouvelle option de partage d’identifiants Wi-Fi a également fait son apparition dans les nouvelles versions, elle permet de partager votre mot de passe wifi de manière invisible à vos contacts. Si cela parait révolutionnaire, il n’en est rien, Microsoft se contente juste d’analyser vos contacts et la localisation de ceux-ci.

5/ La localisation

En parlant de localisation, vos applications et le système lui même peuvent suivre vos déplacements via l’outil de localisation de Windows 10. L’option de localisation peut être désactivée dans les paramètres.

6/ OneDrive

Par défaut, Microsoft vous propose un espace de stockage cloud de quelques Go, ce stockage offre à Microsoft la possibilité d’analyser les fichiers que vous y déposez. Les outils d’analyse de ces espaces de stockage sont beaucoup plus poussés que l’on ne peut le penser car à l’instar des services de Google photos, il ira jusqu’à analyser le contenu de vos photos pour en comprendre le contexte.

7/ La saisie

Supprimez toutes les options qui permettent a Microsoft d’analyser vos habitudes. Désactivez de manière générale la prédiction des saisies clavier ainsi que leur analyse. Mieux vaut ne pas offrir à Microsoft l’ensemble de vos entrées clavier.

8/ Microsoft Edge

Méfiez vous également des options du navigateur Edge. Il est fourni avec de nombreuses options nuisibles à votre vie privée tels que Cortana, une analyse de vos frappes claviers, le pré-chargement de pages web,…

Logo Microsoft Edge

9/ Les permissions des applications

Veillez à limiter l’accès aux ressources du PC à vos applications. De cette manière ne laissez que les options qui vous semblent légitimes. Par exemple, si votre application de messagerie vous demande l’accès à vos contacts cela semble plus légitime qu’un accès à votre webcam.

10/ La télémétrie

Certaines collectes liées à la télémétrie de votre système peuvent également récupérer vos données personnelles à votre insu. Il est possible de limiter cette récupération dans les options de confidentialité.


En conclusion si vous souhaitez renforcer la sécurité de vos données privées, il est recommandé de passer en “OFF” toutes les options de confidentialité. Le conseil général est d’éplucher le menu des paramètres et de vérifier chaque point.

Mais si malgré tout cela vous n’êtes pas satisfait des options de confidentialité limitées fournies par Microsoft, il vous est tout à fait possible de migrer votre PC sous une distribution libre (Linux par exemple) et de ce fait plus respectueuse de votre vie privée.

L’Allemagne a fait interdire les logiciels Microsoft dans la plupart de ses organismes publics afin d’éviter cette collecte de données, ainsi que pour inculquer à ses citoyens l’existence d’alternatives en matière de numérique.


Sources :

https://www.cnil.fr/fr/reglez-les-parametres-vie-privee-de-windows-10

https://www.clubic.com/tutoriels/article-843361-1-comment-windows-10-intrusif.html

https://www.pcworld.com/article/2971725/how-to-reclaim-your-privacy-in-windows-10-piece-by-piece.html

https://www.20minutes.fr/monde/2565203-20190716-allemagne-utilisation-microsoft-office-interdite-certaines-ecoles